Tristan et Yseult, Boléro Immobile

2012-09-03_113029

Un mythe ou une tragédie  de l’ordinaire?

Au commencement il y avait l’amour… Un amour de jeunesse et adultère, passionnel, enflammé, chargé de désir charnel. Au commencement il y avait un homme et une femme qui s’offraient l’un à l’autre au-delà d’une simple relation sexuelle avec tout ce que le cœur, l’esprit, l’âme et le corps peuvent satisfaire.

Dès les premières lignes, le ton est donné, une écriture d’abord lancinante comme peut l’être une petite musique, comme une chanson à la fois omniprésente et lointaine. Au commencement on pourrait penser à une pièce de Marguerite Duras mais à l’évidence on s’éloigne rapidement de son univers. Sans doute aurait-elle aimé écrire cette œuvre.

T&Y 2

Aurelien Charle, Florent Chappel et Angele Lemort

POUR TÉLÉCHARGER LE DOSSIER DE PRESSE CLIQUEZ ICI:  TRISTAN ET YSEULT,  BOLÉRO IMMOBILE